Faisons une brève parenthèse avant la reprise (ou non) des activités potironnesques....... 
86_topina

Figurez-vous que j'ai trouvé des topinambours chez l'épicier arabe à côté de mon boulot, qui vend mille et une merveilles en matière de légumes, fruits et épices.  Alors j'ai décidé de me lancer.  Je ne suis pas certaine d'en avoir mangé avant ça, mais en tout cas, ce fut une révélation. 

Tout d'abord, je dois vous impressionner avec ma culture (fraîchement acquise, ok) légendaire. 

Le topinambour tire son nom d'un nom de peuple brésilien.  Déjà, rien que ça, c'est pas banal.  Ensuite, j'ai découvert que c'était la racine du tournesol.  On est cernés par les topinambours! (Enfin, quand on habite la verte Picardie, y'a des champs de tournesols partout, place d'Italie, forcément, c'est moins le cas.....)


Bref, toute cette culture, c'est fascinant, mais qu'est-on censé faire de ce tubercule biscornu?  Chépo vous, mais dans ma famille, personne n'en cuisine, dans mon entourage, les personnes agées font des crises de nerfs dès qu'on aborde le sujet, donc c'était pas gagné d'avance.  Du coup, j'ai décidé de me débrouiller, et d'en faire un velouté. 

Donc j'ai pris mes topinambours, je les ai épluchés (c'est un peu chiant à éplucher, vu qu'ils ont des formes improbables, et puis fait les mettre dans de l'eau citronnée parce qu'ils noircissent à l'air, mais c'est pas grave, parce que Björk et moi, on a chanté à tue-tête pendant tout le temps), coupés en gros cubes, recouverts de moitié eau moitié lait, et j'ai fait cuire.  Tel quel.  Je n'ai pas la moindre idée des proportions ou du temps de cuisson, mais quand ça m'a paru cuit, j'ai mixé le tout. 

Lors de mon goûtage à cette étape, c'était tout simplement exquis.  Ca a un petit goût de fond d'artichaud, c'est fin, rien qu'avec le lait et l'eau c'est ultra velouté, crémeux, un vrai délice.  J'ai ajouté quelques tours de moulin 5 baies.  Encore meilleur. 

Puis après, en fouillant mon fridge, je suis tombée sur quelques petits morceaux de foie gras pour petits canapés.  Subitement inspirée, j'en ai découpé un en tout petits dés, que j'ai déposé sur mon mug de velouté fumant.  Exquis.  Cela dit, je trouve ça exquis aussi sans.  Après, faut voir.  Essayez.  Vous m'en direz des nouvelles!

J'vous mets pas de photos, parce que mes photos sont pitoyablement moches, et pis d'la soupe c'est d'la soupe, hein.......

Maintenant, Björk et moi, on vous laisse, y'a le grand noir de la Ligne Verte dans les Experts à Manhattan.  La vie est une affaire de priorités.